Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les religions dans le monde (1/2): Dieu et les religions

par Le chretien vigileant 12 Novembre 2016, 20:19 Chroniques de la vie chrétienne

Les religions dans le monde (1/2): Dieu et les religions

La religion, un culte aux démons

 

Eglise et sectarisme : Dieu et les religions

 

Un Dieu, trois religions. Un Jésus, et plus de 10.000 dénominations d’église chrétienne à travers le monde. C’est étonnant non ? Le plus grave, c’est que ce phénomène touche de plein fouet l’église, qui devait justement apporter la lumière aux nations.

 

Un Dieu pour trois religions

 

Judaïsme, christianisme et islam. Ce sont sans contestation les trois plus grandes religions au monde à ce jour. Leur influence à travers les époques, les civilisations, ont marqué l’histoire. Les lois civiles juives, la culture chrétienne et la tradition islamique ont eu un véritable impact dans le monde.

 

Chose encore plus étonnante, c’est que ces trois grandes religions sont en parfaite contradiction sur une seule et même personne : Jésus.

  • Les juifs ne reconnaissent pas Jésus comme Dieu, ni fils de Dieu, ni prophète
  • Les chrétiens ont également de profondes dissonances sur la personne de Jésus (Dieu ou fils de Dieu ?)
  • Les musulmans reconnaissent Jésus comme un prophète mais nient complètement sa divinité et sa crucifixion.

 

C’est quelque chose d’assez grave, puisque c’est un élément qui est salutaire. Pour ne pouvez pas adorez ou aimer quelqu’un que vous ne connaissez pas correctement. Vous risquez de tomber dans une idolâtrie, de le faire par tradition ou coutume, ou pire d’adorer un faux Jésus.

Aujourd’hui, chaque religion explique Dieu selon ses croyances, selon ses idéologies. Finalement, la personne principale de tout ça, c'est-à-dire Dieu lui-même, est mis au second plan. La seule personne qui se connaît mieux que quiconque, c’est bien Dieu. La personne la plus qualifié pour parler de Dieu, c’est Dieu en personne !

L’homme s’est mis en conception qu’il est impossible de connaître Dieu. Ce qui n’est pas totalement faux, car sans révélation, il nous est impossible de connaître le Seigneur. Mais cela n’a jamais signifier que Dieu a cessé de parler ! Oui, Dieu s’est révélé dans la Bible et a parlé à des hommes, mais Dieu continu de parler encore aujourd’hui, mais nous les hommes ne prenons pas garde.

Donc, si vous souhaitez connaître Dieu, parlez-lui directement ! Il est vivant, et même plus vivant que nous. Si nous, hommes, pouvons parler, à combien plus forte raison celui qui nous a donné ce don ?

Ce triste constat, qui montre à quel point nous avons mis Dieu aux oubliettes dans ces systèmes religieux, montre aussi très bien à quel point l’homme est orgueilleux.

La religion, le résultat de l’orgueil humain

 

L’être humain s’est mis dans la tête que le seul moyen de s’approcher de Dieu est de s’assujettir à des dogmes et des rites. En gros, plaire à Dieu par des œuvres humaines. Ce n’est plus Dieu qui le guide, mais son propre intellect, sa propre ressenti, son raisonnement. Alors l’homme a créé la théologie, une science audacieuse, qui est un ensemble de raisonnement de et de discours rationnel sur Dieu. La théologie est une discipline regroupant un champ de raisonnements qui touchent d'une manière ou d'une autre à l'idée de Dieu ou de divin.

 

C’est assez audacieux de penser pouvoir rationnaliser l’idée que l’on se fait de Dieu, alors qu’on ne nous ne connaissons à peine que 10% de l’univers. On ne peut pas connaître de nos propres forces un être dont les pensées sont si éloigné des nôtre. C’est purement de l’orgueil humain, ce désir de savoir et de connaître ce que l’on ne peut toucher ni comprendre aveugle complètement notre intelligence, à tel point que nous en devenons fou.

 

Où commence le ciel, où est son début et où est la limite ? Nous voyons chaque jour le ciel, pourtant nous ne savons pas où il commence, ni où il s’arrête. La nature même nous enseigne qu’Il y a un créateur, et que ces œuvres sont insondables. Si c’est le cas, et ça l’est, combien plus l’est celui qui les a faîte ?

 

Parmi les caractères sataniques que l’homme a hérités, l’orgueil est certainement l’un des  plus dangereux. L’orgueil nous pousse à la connaissance de l’absolu, ce qui nous amène promptement à entrer en rébellion contre Dieu. Pensez que l’on peut comprendre Dieu ou le connaître par nos propres moyens, c’est revenir à dire que Dieu est notre semblable.

 

Un évènement très important a eu lieu dans la Bible, il s’est reproduit tout au cours de notre histoire humaine et l’est encore aujourd’hui. Cet évènement a été le précurseur de l’esprit fondateur des religions. Une religion se conçoit le plus souvent comme un système de pratiques et de croyances pour un groupe ou une communauté.

La religion, qui est issue de processus de réflexions purement charnelles et des différentes sciences humaines tels que la théologie ou la psychologie, se dresse aujourd’hui comme le moyen pour l’homme de se rapprocher de Dieu.

La religion, c’est le médiateur qui a été créé par l’homme pour atteindre Dieu par les œuvres, concrètement par nos propres mains. Cela ne vous rappelle rien ? Dans la Bible, un évènement semblable a eu lieu. C’est la tour de Babel.

Pour comprendre ce que nos gouvernements font aujourd’hui et leur plan, à travers Genèse 11.

Toute la terre avait une seule langue et les mêmes mots. Comme ils étaient partis de l'orient, ils trouvèrent une plaine au pays de Schinear, et ils y habitèrent. Ils se dirent l'un à l'autre: Allons! Faisons des briques, et cuisons-les au feu. Et la brique leur servit de pierre, et le bitume leur servit de ciment. Ils dirent encore: Allons! Bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche au ciel, et faisons-nous un nom, afin que nous ne soyons pas dispersés sur la face de toute la terre. L'Eternel descendit pour voir la ville et la tour que bâtissaient les fils des hommes. Et l'Eternel dit: Voici, ils forment un seul peuple et ont tous une même langue, et c'est là ce qu'ils ont entrepris; maintenant rien ne les empêcherait de faire tout ce qu'ils auraient projeté. Allons! Descendons, et là confondons leur langage, afin qu'ils n'entendent plus la langue, les uns des autres. Et l'Eternel les dispersa loin de là sur la face de toute la terre; et ils cessèrent de bâtir la ville. C'est pourquoi on l'appela du nom de Babel, car c'est là que l'Eternel confondit le langage de toute la terre, et c'est de là que l'Eternel les dispersa sur la face de toute la terre.

Cet esprit, que la Bible appelle « l’antéchrist », est un esprit satanique qui pousse à l’union, à l’unification d’un monde total, sans frontière. « Toute la terre avait une seule langue et les mêmes mots ». Ces dernières années beaucoup de termes ont été introduit dans le vocabulaire politique et public :

  • Mondialisation, un monde sans frontière
  • Pacification et union des religions sous la bannière de l’amour. Comprenez-vous maintenant pourquoi il y a le terrorisme ?

Quand les hommes diront: Paix et sûreté! Alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l'enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n'échapperont point

N’avez-vous pas encore remarqué que ces termes et ces mouvements sont toujours apparentés à un désir d’amour, de paix et de sécurité pour tous ?

Aujourd’hui en 2016, le monde va vraiment mal. Le monde est épuisé par les conflits, les guerres, le chômage, les crises, etc… Et nos gouvernements, en fier chevaliers servants, se dressent devant nous, promettant de nous apporter plus de sérénité. Alors on adopte et on vote des lois immorales, des lois qui ouvrent les voies à un vrai contrôle de notre vie sous la raison que nous devons lutter contre le terrorisme sur internet, etc… L’homme veut croire, l’homme veut des solutions et des sauveurs.

Croyez-moi, une personne qui a investi pendant 30 ans dans une maison, si son bien est menacé, approuvera n’importe qu’elle mesure qui serait la solution. C’est le même traquenard avec le terrorisme. Oui, les méchants djihadistes, sorti de nulle part, qui représente aujourd’hui un petit territoire dans le monde, font trembler la surpuissante Amérique (8000 ogives nucléaires), la grande Russie de Poutine (9000 nucléaires) et la vigoureuse Europe.

Le plus étonnant dans cette histoire, c’est que les moyens technologiques des sociétés occidentales permettent de créer des puces RFID présentent dans les téléphones mobiles, des logiciels espions qui vous pistent constamment sur le net et sur Facebook. Chose encore plus étonnante d’ailleurs, quand on sait que le principale fief de propagande de l’Etat Islamique est internet, via les réseaux sociaux et les smartphones.

« Toute la terre avait une seule langue et les mêmes mots ». Toute la terre avait une seule et même pensée : construire une tour qui toucherait les cieux. Ce même désir est un esprit purement antichrist, qui s’est « étendu » à travers les grands personnages de notre histoire

  • Shinéar et la tour de Babel, sous Nimrod le chasseur, qui dominait le monde
  • L’Egypte de pharaon, sous Ramsès II, qui dominait sur le monde
  • Babylone la grande, sous Nebucadnatsar, qui dominait le monde
  • La Grèce, sous Alexandre le grand, qui étendit son empire vers les extrémités de la terre
  • Les Mèdes et les Perses
  • Rome la grande, et ses empereurs

Faut-il aussi parler de :

  • Mahomet, le prophète de l’Islam
  • Napoléon Bonaparte
  • Gengis Khan
  • Hitler
  • Staline

L’histoire se répète. Remarquez qu’à chaque fois, un homme est à la tête. Un chef totalitaire dont l’ambition démesuré est de dominer le monde d’une main de fer. Des hommes qui se font dieux guidé par un esprit de domination planétaire, un esprit qui ne vient certainement pas de Dieu.

L’homme ne peut pas être la solution à l’homme. L’histoire le peint assez bien. Alors comment la religion, qui a été instauré par l’homme pourrait-elle être une solution, ou encore nous rapprocher de Dieu ?

Dieu n’est pas une histoire de conviction. Chaque êtres humains possèdent tellement de pré-notions qu’il fait Dieu à sa sauce.

Quand Jésus est venu, il a apporté une doctrine qui scandalisait ceux qui l’écoutait. Le message de Jésus n’était pas semblable aux convictions de l’homme. La façon dont Dieu pense n’est pas le même que la nôtre :

  • Si Dieu est amour, pourquoi permet-il tant de problèmes ?
  • Dieu ne peut pas permettre la souffrance 
  • Comment Dieu a pu se faire homme et mourir à la croix pour moi ?
  • Si Dieu existe, où est-il ?
  • Etc…

L’évangile nous montre quelque chose de totalement fou, que tout être humain ne peut comprendre. Jésus nous dit d’être heureux quand nous seront persécuté, outragé, ou calomnier pour son nom. Vous rendez-vous vraiment compte ? Il nous demande de l’aimer plus que notre propre famille, et de tout abandonner pour Lui. Il nous demande d’aimer ceux qui nous font du mal et qui nous font souffrir, de les bénir.

L’évangile montre bien de quel manière les pensées de Dieu sont éloigné de celle des hommes. Mais pour ceux qui percent le mystère de Christ, cela devient normale. C’est une folie aux yeux du monde, mais une richesse pour ceux qui ont cru.

commentaires

Haut de page