Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les voix tortueuses et sinueuses du coeur

par Le chretien vigilant 24 Mai 2017, 05:37 Chroniques de la vie chrétienne Une parole pour s'édifier

Les voix tortueuses et sinueuses du coeur

Le passé est parfois un douloureux souvenir, parfois le sentiment d'un regret ou d'un bonheur lointain. Cela concerne tant de personnes parmi nous. C'est normal, puisque chaque individus, chacun d'entre nous avant eu une vie avant Christ.

 

Pourtant Dieu n'est pas dans le passé. Il est dans le présent. Dieu dira à Moïse son nom : JE SUIS. C'est à dire qu'il est présent à l'instant "T", c'est à dire qu'il est toujours présent. Il a donc été témoin de nos mauvais agissements, de nos actes et de nos comportements passés. Oui, Dieu est parfaitement au cours de ce que tu as été et de ce que tu as fait par le passé.

 

Mais l'homme qui est bloqué sur son passé ne pourra jamais servir Christ. Personne n'a un passé blanc, puisque nous sommes tous marqué de l'empreinte du péché dans nos vies. Le souvenir du passé est une prison qui nous rappelle nos erreurs. C'est la culpabilité. Satan utilise cette arme pour nous ébranler. Et il y arrive très souvent.

 

Jésus Christ est allé à la croix pour effacer ce malheureux passé que nous traînons comme un fardeau. La Bible dit qu'il a fait de nous de nouvelles créatures. En gros, il a écrit une nouvelle page de notre histoire. Il a arraché les pages de notre passé et veut maintenant écrire les pages du temps présents. 

 

Pourquoi restons-nous alors à nous morfondre sur ce facheux passé ? L'homme n'oubliera jamais ce qu'il a pu faire. Jésus nous a pardonné notre passé mais cela ne signifie pas qu'il l'a effacé de notre mémoire. Il l'a effacé pour la stature de notre salut. Ca signifie que notre passé n'aura plus d'incidence sur le jugement final de Dieu pour savoir si nous irons ou pas au Ciel. Mais encore faut-il le comprendre.

 

Ce que nous étions auparavant a été rayé du Livre de Dieu. Ce que nous sommes après avoir accepté Christ déterminera notre destination final.  Si satan viendra nous accuser, ce qui est une certitude, Dieu lui a un certificat qu'il nous agrée pour devenir une nouvelle créature. Et c'est ce que Dieu dit qui compte.

 

Dieu a décrété par le sacrifice de Jésus Christ que toutes choses anciennes sont passés. Les souvenirs de notre passé sont des paroles que satan envoi à notre coeur. Alors vous avez un choix : croire en ce que Dieu dit, ou accorder du crédit aux criblage de l'ennemi.

 

Les erreurs du passé ne sont pas une condition pour dire : "puisque j'ai fait ça, je ne peux plus faire autrement ..."; "puisque j'ai déjà connu des femmes, je n'ai qu'à continuer ...". Les péchés que tu as fait dans les temps d'ignorance te sont pardonné, nous dit la Parole. 

 

Il est impossible à un homme de ne pas pécher. Cependant, il n'est pas impossible de ne pas pécher volontairement. Le péché volontaire est un acte ouvert et délibéré contre Dieu, ayant la connaissance que ce l'on fait est mal. Mais si nous ne savons pas que la convoitise est un péché, nous ne pourrons pas le considérer comme tel dans nos habitudes. C'est pourquoi Dieu veut nous emmener à la connaissance de la sanctification. Et la Parole de Dieu est ce qui nous convainc du péché.

 

Aujourd'hui, Dieu a effacé mes erreurs du passé. Je n'ai plus a y être soumis(e). Je ne suis plus esclave de ce passé douloureux, mais je suis désormais l'acteur de mon présent. Les prisons du passé son brisés. Si Dieu ne regarde plus à ces erreurs, toi non plus ne t'y attarde plus. Satan voudra ranimer ce passé, mais saches ton coeur que Dieu t'as déclaré "NOUVELLE CREATURE" !

 

Est-ce que Dieu dit qui compte, ou ce que dit satan ? - Moi j'écouterai ce que Dieu me dit.

commentaires

Haut de page